Information

Guide âge par âge pour nourrir votre tout-petit

Guide âge par âge pour nourrir votre tout-petit

Utilisez ce guide pour savoir quoi et en quelle quantité nourrir votre enfant entre le 12e et le 36e mois. Ne vous inquiétez pas si votre enfant mange plus ou moins que les quantités suggérées - ce sont des directives générales.

Votre enfant peut sembler manger moins qu'avant, et c'est tout à fait normal à ce stade. Si vous vous demandez si votre enfant consomme suffisamment de calories, suivez cette directive: L'American Academy of Pediatrics recommande que les enfants consomment environ 40 calories par jour pour chaque pouce de hauteur.

(Voir notre article sur quoi nourrir les enfants de moins de 12 mois.)

Âge: 12 à 24 mois

Étapes de développement

  • Peut utiliser une cuillère (même si la maîtrise prendra un certain temps!)

De quoi nourrir

  • Lait entier
  • Autres produits laitiers (fromage doux pasteurisé, yogourt entier et fromage cottage)
  • Céréales enrichies en fer (avoine, orge, blé, céréales mélangées)
  • Autres céréales (pain de blé entier, pâtes, riz)
  • Fruits (melon, papaye, abricot, pamplemousse)
  • Légumes (brocoli et chou-fleur «arbres», cuits jusqu'à tendreté)
  • Protéines (œufs, haricots, beurre d'arachide finement tartiné, petits morceaux de viande, volaille, poisson désossé ou tofu)
  • Mon chéri

Combien par jour

  • 1 à 1 1/2 tasse de lait, ou 1 tasse de yogourt ou 1 à 1 1/2 once de fromage
  • 3 onces de céréales, au moins la moitié de grains entiers (1 once = 1 tasse de céréales froides, 1/2 tasse de pâtes ou de riz, une tranche de pain)
  • 1 tasse de fruits (frais, congelés ou en conserve. Coupez les fruits frais en très petits morceaux.)
  • 1 tasse de légumes (une variété coupée en petits morceaux et bien cuit)
  • 2 onces de protéines (1 once = une tranche de viande de sandwich, environ 1/3 d'une poitrine de poulet, 1/4 boîte de thon, 1/4 tasse de haricots secs cuits ou un œuf)

Conseils d'alimentation

  • Les experts disaient que vous ne devriez pas donner d'œufs, de poisson ou de produits à base d'arachide à un jeune enfant, car l'enfant pourrait développer une allergie alimentaire. Mais les dernières recherches de l'American Academy of Pediatrics n'ont trouvé aucune preuve pour étayer cette affirmation. Parlez au médecin de votre enfant si vous avez des antécédents familiaux d'allergies alimentaires.
  • L'étouffement est toujours un danger. Apprenez-en davantage sur les aliments qui présentent le plus grand danger.

Âge: 24 à 36 mois

Étapes de développement

  • Auto-alimentation
  • Envie de faire ses propres choix alimentaires

De quoi nourrir

  • Lait faible en gras (vous pouvez passer au lait faible en gras ou sans gras une fois que votre enfant a plus de 2 ans, mais consultez le médecin de votre enfant si vous avez des questions.)
  • Autres produits laitiers (fromage en dés ou râpé, yogourt faible en gras, fromage cottage, pudding)
  • Céréales enrichies en fer (avoine, orge, blé, céréales mélangées)
  • Autres céréales (pain de blé entier et craquelins, morceaux de bagel, bretzels, céréales prêtes à manger, pâtes, riz)
  • Fruits (tranchés frais ou en conserve)
  • Fruits secs, trempés jusqu'à ce qu'ils soient tendres pour éviter l'étouffement (pommes, abricots, pêches, poires, dattes, pruneaux dénoyautés)
  • Légumes (une variété coupée en petits morceaux et bien cuit)
  • Protéines (œufs, haricots, beurre d'arachide finement tartiné, petits morceaux de viande, volaille, poisson désossé ou tofu)
  • Aliments combinés comme les macaronis et le fromage, les casseroles

Combien par jour

  • 1 à 1 1/2 tasse de lait, ou 1 tasse de yogourt ou 1 à 1 1/2 once de fromage
  • 3 onces de céréales, au moins la moitié de grains entiers (1 once = une tranche de pain, 1 tasse de céréales prêtes à manger ou 1/2 tasse de riz cuit, des pâtes de blé entier cuites ou des flocons d'avoine cuits)
  • 1 tasse de fruits (frais, congelés, en conserve ou séchés. Coupez les fruits frais en très petits morceaux.)
  • 1 tasse de légumes (une variété coupée en petits morceaux et bien cuit)
  • 2 onces de protéines (1 once = 1/4 tasse de haricots secs ou de pois cuits, un œuf, 1 once de viande, de volaille ou de poisson)

Conseils d'alimentation

  • Les experts disaient que vous ne devriez pas donner d'œufs, de poisson ou de produits à base d'arachide à un jeune enfant, car l'enfant pourrait développer une allergie alimentaire. Parlez au médecin de votre enfant si vous avez des antécédents familiaux d'allergies alimentaires.
  • À cet âge, les enfants peuvent avoir de fortes opinions sur la nourriture. Laissez votre enfant avoir son mot à dire sur ce qu'il doit manger, tout en lui donnant l'équilibre, les limites et l'encouragement pour faire des choix sains.
  • L'étouffement est toujours un danger. Apprenez-en davantage sur les aliments qui présentent le plus grand danger.

Et si nous sommes végétariens?

Si vous êtes végétalien ou végétarien, vous pouvez toujours fournir à votre bébé ou à votre tout-petit tout ce dont il a besoin. L'Académie de nutrition et de diététique et l'American Academy of Pediatrics conviennent que les régimes végétariens et végétaliens bien planifiés conviennent aux nourrissons et aux tout-petits. Faites simplement attention pour vous assurer que votre enfant reçoit beaucoup des nutriments suivants:

  • Vitamine B12: Les végétariens peuvent obtenir ce nutriment à partir des produits laitiers et des œufs. Les végétaliens peuvent utiliser des boissons de soya enrichies, des céréales et des substituts de viande.
  • Vitamine D: Les bébés allaités devraient recevoir 400 UI supplémentaires par jour de lait de vache enrichi ou de lait de soja.
  • Calcium: Les bébés végétaliens peuvent avoir besoin d'aliments, de boissons ou de suppléments enrichis en calcium. Vérifiez auprès de votre médecin ou d'un diététiste.
  • Zinc: Cet important nutriment aide le système immunitaire et se trouve dans les haricots, les céréales enrichies, le lait et le germe de blé.
  • Le fer: Vous pouvez trouver ce minéral dans les céréales ou les suppléments enrichis en fer. Servez avec des aliments riches en vitamine C - comme les oranges, les tomates et les fraises - pour améliorer l'absorption du fer.
  • Protéine: Les végétariens peuvent obtenir des protéines ajoutées à partir du yogourt et des œufs. Les végétaliens peuvent obtenir des protéines végétales à partir de haricots, de céréales et de lait de soja enrichi.
  • Fibre: Les bonnes sources de fibres comprennent les pains de grains entiers, les céréales et les pâtes enrichies et les aliments végétaux riches en matières grasses comme le beurre de tournesol et les avocats.


Voir la vidéo: TEDxTbilisi - John Wurdeman - Tradition: How The Ancient Becomes Cutting Edge (Décembre 2020).